Cerca

City blog. Rome based.

All posts by
RomeSweetRome

Le Van Gogh du Vatican

Quand nous allons aux musées du Vatican, nous pensons de tout voir, sauf que l’art contemporain.

Nous pensons plutôt au temps, à la force l’histoire, à la puissance du passé. Nous allons être frappé par la sculpture romaine et à la calme des statues égyptiennes. Par la perfection intemporelle des fresques de la Renaissance du Michel-Ange et du Raphaël.

Et c’est exactement là où il faut aller, mi-chemin entre les pièces peintes par le Raphaël pour les papes Jules II et Léon X et la sensationnelle Chapelle Sixtine du Michel-Ange. Dans les salles peintes à la fin des années 1400 par le Pinturicchio pour le pape Alexandre VI Borgia, nous decouvrons un véritable musée d’art moderne; il s’agit de la collection ouverte au public en 1973 par le pape Paul VI, qui constitue l’un des treize musées des Musées du Vatican.

This post is also available in English.

Questo post è disponibile anche in italiano.

READ MORE

La Rome inattendue: découvrir la ville en évitant la foule (partie 1)

EDIT: J’avais imaginé ce post avant le verrouillage de l’Italie en raison de l’épidémie de Coronavirus. Ce post devait être la deuxième partie de cet article. À cette époque, l’urgence n’était pas si grande et ne semblait pas représenter un réel danger, même à Rome. Le pays tout entier vivait comme d’habitude et aucune alarme n’avait encore secoué l’Italie et Rome. La situation a rapidement evoluée:

Questo post è disponibile anche in Italiano.

Click here to read this post in English.

READ MORE

Voyager à l’époque du Coronavirus

La planète entière vit maintenant une période difficile: un virus inattendu a changé notre façon d’interagir et les échanges sociaux ont été affectés. Nous avions tous besoin de réagir à cette urgence d’une manière ou d’une autre, même avec des changement dans notre vie quotidienne.

This post is also available in English.

Questo articolo è disponibile anche in italiano.

READ MORE

Toutes les rues mènent à Rome

Pendant longtemps, les Étrusques gouvernaient Rome et, par eux, les Romains empruntaient plusieures habitudes et pratiques. Étrusques étaient, en fait, trois des sept rois légendaires qui gouvernaient Rome, ceux de la famille des Tarquinii (Tarquin l’Ancien, Servius Tullius, Tarquin le Superbe).

En 509 av. J.-C. le dernier roi étrusque, Tarquin le Superbe, fut banni de Rome, la domination étrusque sur la ville s’échappa et la République commença.

Si la présence des étrusques à Rome a considérablement influencé les coutumes et les habitudes de la population originaire (en particulier la religion, avec la construction de temples et de grands sanctuaires, ou le bâtiment d’infrastructures essentielles pour l’avenir de Rome comme  la Cloaca Maxima ou le drain de La Vallée du Forum), leur absence a également apporté d’énormes changements pour la société romaine.

This entry is also available in English.

Questo post è disponibile anche in italiano.

READ MORE

Un arc-en-ciel de blanc. Une visite de l’Ara Pacis en Réalité Augmentée.

Seulement peu de monuments du monde antique sont devenus un symbole. L’Ara Pacis, l’autel construit par l’empereur Auguste pour célébrer la paix finalement accomplie, est l’une de ces œuvres qui devinrent l’emblème de sa propre époque.

De sa réalisation en 9 a.J.C., à sa definitive découverte et à l’exploitation entre 1930 et 1940, son statut a pu se rétablir ces dernières années grâce à plusieurs initiatives visant à restituer une image intemporelle.

This post is also available in English.

Questo articolo è disponibile anche in italiano.

READ MORE

Jupiter et Ganymède: un grand amour pour le monde antique

1700 était un siècle incroyablement vibrant à Rome du point de vue artistique; carrefour d’artistes, d’intellectuels, de connaisseurs et d’amateurs d’art, la Ville Eternelle a été un incubateur d’idées qui, en se développement, ont façonné notre vision de l’esthétique classique.

(on a déjà parlé d’une oeuvre néoclassique ici)

This post is also available in English.

Questo articolo è disponibile anche in italiano.

READ MORE

La poétique de Jean Arp dans une exposition aux Thermes de Diocletian

Jean Arp a souvent été vu presque exclusivement en relation avec le dadaïsme. Mais ce n’est pas si facile.

La relation avec le mouvement Dada est non seulement indéniable, mais aussie essentielle pour la définition de son message poétique. Arp était, en effet, une personnalité bien plus complexe de ce qu’il paraît.

L’exposition en cours au Museo Nazionale Romano – Terme di Diocleziano (jusqu’au 15 janvier 2017) vise à faire clarté autour de l’artiste alsacien, sur son contact avec plusieurs des mouvements artistiques du 1900 et sur sa réalisation d’une œuvre entièrement originale.

Questo post è disponibile anche in italiano.

This post is also avaialable in english.

READ MORE