Cerca

City blog. Rome based.

Le Capitole de Rome: la grande histoire de la petite colline[VIDÉO]

Les livres d’histoire nous disent que Rome a été fondée sur sept collines.

D’abord, Romulus créa un petit village sur la colline du Palatin; plus tard, ce village en incorpora d’autres, pour former la ville de Rome.

Non loin de la colline du Palatin se trouve une petite colline, la plus petite des sept légendaires.

This post is also available in English.

Questo post è disponibile anche in italiano

This post is also available in English.

Questo post è disponibile anche in italiano

LES SEPT COLLINES DE ROME:

  • Capitol
  • Palatin
  • Quirinal
  • Viminal
  • Aventin
  • Celio
  • Esquilin

Dans l’antiquité, la colline du Capitole s’imposait sur lesautres non pour sa taille, étant au contraire la plus petite et la plus baisse de Rome, mais pour son caractère sacré. C’était, en fait, la colline la plus important d’un point de vue cérémoniel.

Le Capitole de Rome n’était pas caractérisé par la présence de maisons ou de zones résidentielles. Au contraire, l’importance de cette petite colline était, due à la présence d’un temple, le plus important de Rome: le temple de Jupiter Optimus Maximus (le plus puissant et le plus important de tous), également connu sous le nom de:

Jupiter Capitolin

Le temple de Jupiter sur le Capitole devait être d’une taille considérable, dominant la place du Forum romain du haut du Capitole.

Pourquoi le temple de Jupiter sur la colline du Capitole était-il si important?

L’importance du temple du Capitole Jupiter était liée à la centralité même du dieu Jupiter dans la culture romaine. Jupiter faisait en effet partie des dieux les plus puissants, liés à la terre, à l’État et au gouvernement romain: le temple du Capitole était le lieu des cérémonies officielles de la religion et de l’administration romaines.

Les triomphes, les grandes cérémonies célébrant la victoire des chefs d’armée romains, se terminaient juste devant le temple de Jupiter sur la colline du Capitole, après avoir traversé la vallée du Forum Romain.

Il ne reste rien du temple d’origine remontant au VIe siècle avant JC, sauf que quelques indications fournies par les historiens des siècles suivants.

Il a été détruit et reconstruit plusieurs fois au cours de l’histoire romaine. Aujourd’hui, seule une partie de la base est visible à l’intérieur des Musées du Capitole (Musei Capitolini).

Après la chute de l’Empire romain, le Capitole a perdu progressivement son importance rituelle et le temple est démantelé.

Le Capitole médiéval

Au Moyen Âge, le Capitole est devenu le centre de la vie citoyenne. L’ancien temple de Jupiter disparu, le nouveau emplacement de la colline était autour d’une place centrale, flanquée d’une église (Santa Maria in Ara Coeli) et d’un bâtiment administratif: le Palazzo Senatorio, construit sur le Tabularium, les archives nationales de d’époque romaine.

Michel-Ange pour Paul III

En 1500, quelque chose de nouveau a frappé le Capitole: en 1536, le pape Paul III Farnèse a chargé le grand Michel-Ange de redessiner la Piazza del Campidoglio (la place du Capitole).

À la demande du pape, Michel-Ange a placé la statue équestre en bronze de l’empereur Marc Aurèle au milieu de la nouvelle place. Le même artiste a également conçu la base de la statue.

Michel-Ange est également l’artiste qui a dessiné la Cordonatal’escalier d’accès à la Piazza del Campidoglio. La balustrade est ornée de statues antiques, et la cordonata a été conçue pour être parcourue à cheval ou en calèche.

La statue de Marc Aurèle

La statue de l’empereur Marc Aurèle au centre de la place est la seule statue équestre en bronze de Rome.

Dans les temps anciens, au moins 22 statues de ce genre se trouvaient tout autour de la ville de Rome, mais furent détruites après la fin de l’empire. Le métal qui composait ces statues était très précieux, et ceux-ci ont été fondues pour en recycler le bronze.

Celle qu’on peut admirer au centre de la Piazza del Campidoglio, cependant, n’est pas la statue ancienne, mais une copie réalisée aux années 1980.

Trop fragile et abîmée pour être encore exposée en plein air, l’administration locale a décide en 1978 de retirer la statue en bronze doré de Marc Aurèle et de la remplacer par une copie.

Les visiteurs des Musées du Capitole [pour savoir à propos des Musées du Capitole, suivez ce lien vers un article ou celui vers une vidéo] peuvent admirer chaque jour la statue antique de l’empereur victorieux à cheval, avec des traces évidentes de dorure.

Conclusions

La colline du Capitole est un lieu d’histoire, d’art et de culture.

L’histoire et les événements de la ville de Rome ont impliqué la colline depuis l’Antiquité, sans aucune interruption.

More Stories

Allons aux Musées du Capitole [EN 10 CHEFS-D’ŒUVRE – VIDÉO]
Au sommet de la colline du Capitole, là où dans l'antiquité se trouvait le temple de Jupiter Optimus et Maximus, c'es...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.