Cerca

City blog. Rome based.

Voyager à l’époque du Coronavirus

La planète entière vit maintenant une période difficile: un virus inattendu a changé notre façon d’interagir et les échanges sociaux ont été affectés. Nous avions tous besoin de réagir à cette urgence d’une manière ou d’une autre, même avec des changement dans notre vie quotidienne.

This post is also available in English.

Questo articolo è disponibile anche in italiano.

This post is also available in English.

Questo articolo è disponibile anche in italiano.

Plusieurs changements ont été effectués pour éviter tout contact avec les personnes infectées (ou supposées l’être): les compagnies aériennes ont supprimé les vols directs à destination / en provenance de l’Italie et , ou d’autres pays; les gouvernements ont conseillé aux citoyens de ne se rendre pas dans les pays touchés par le virus; les villes et les États ont été isolés et déclarés interdits; les voyageurs ont été mis en quarantaine pour limiter les risques de contagion.

Mais que pouvons-nous faire en ces jours hors de lordinaire?

Les voyageurs sont l’un des groupes les plus touchés par l’urgence sanitaire actuelle; ils ont été obligés à changer rapidement leurs plans de voyage, sans aucune possibilité réelle d’évaluer des options valables. Quant à l’Italie, les visiteurs ont généralement choisi d’annuler les voyages prévus dans les prochains mois. Ce choix n’est que partiellement dû aux actions des gouvernements en vue de minimiser le risque de contagion; au contraire, c’était surtout de la panique.

Résultats et propositions

En raison de ces choix, le tourisme s’est effondré, impactant fortement sur l’économie italienne.

À mon avis, je ne crois pas qu’il puisse être utile d’essayer de convaincre quiconque que l’Italie n’est pas aussi dangereuse que celle décrite par les médias internationaux. Sur internet, il est facile de trouver des vidéos et des mèmes dont le but est celui de montrer que nos villes ne sont pas plus dangereuses qu’elles ne l’étaient il y a 1 an. Le grand effort des guides, des associations, des musées, des particuliers est remarquable et mérite notre soutien.

Nous devons tous travailler dur. Pour représenter l’Italie au mieux. Pour contribuer à donner l’image correcte du comté. N’importe qui à sa façon.

Donc, si votre pays n’a pas supprimé aucun lien direct avec l’Italie, si votre gouvernement ne vous poussera pas à rester isolé pendant quelques semaines à la fin de vos vacances, ou si tout simplementv vous ne voulez  pas changer vos plans de voyage, en Italie et surtout à Rome nous sommes prêts à vous accueillir à bras ouverts.

Pourquoi choisir Rome maintenant?

Par contre, les prochains mois pourraient être la meilleure periode pour visiter Rome, et le raisons sont plusieures.

  • Rome est incroyable au printemps
  • vous pouvez éviter de passer les longues heures sous le soleil à faire la queue pour entrer dans le Colisée
  • les Musées du Vatican sont presque vides
  • il est finalement possible de s’approcher de la fontaine de Trevi et d’essayer de lancer la pièce pour retourner à Rome
  • visiter le Musée Galleria Borghese sans une miraculeuse réservation en ligne des mois à l’avance peut être possible
  • la Bouche de la Vérité ne sera plus uniquement celle du film « Roman Holiday », mais vous aussi pourrez rencontrer de près ce visage
Les effets du virus à Rome

Paradoxalement, le nombre de touristes tombant au minimum, le risque d’infection par le CoViD-19 est quasi inexistant. Si jamais il y avait un vrai danger.

Alors, si vous avez décidé de ne pas modifier vos plans, mais si vous voulez toujours éviter les endroits généralement bondés, la solution pourrait être dans ce post. Ce qui est alors un post toujours utile, car Rome n’est pas seulement Vatican-Colisée-Fontaine de Trevi-Place d’Espagne et, au cas où, le Panthéon aussi. Nous avons bien plus que cela, et ce pourrait être le bon moment pour commencer à vivre Rome hors des sentiers battus.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *